Ski de Randonnée

Les Rouies – Valgaudemar – Massif des Ecrins

LES ROUIES FACE SUD – 3589M
En cette veille de 1er Mai, nous décollons Thomas, Régis et moi à 16h15 d’Aix. Nous nous dirigeons vers le Valgaudemar et devons rejoindre ce soir le refuge du Pigeonnier avant la nuit… Arrivés au chalet du Gioberney, nous garons la voiture, préparons les sacs, le matériel et commençons notre ascencion à 19h15…
Massif : Ecrins
Secteur : Champsaur
Orientation : S
Dénivelé : 2150 m.
Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 3.3Cartes : 3436ET
Départ : Chalet du Gioberney
Altitude de départ : 1642 m.
Exposition (1 à 4) : 2
Pente : S4 ~ 40°
Marche d'approche

Marche d’approche

Brouillard et nuit tombante

Brouillard et nuit tombante

 

Marche d'approche

Marche d’approche

Les Sommets son bouchés et vers 1900 m nous nous enfonçons dans un brouillard dense, les traces de montées effacées par les dernières chutes de neige. Nous faisons un point carte avec Thomas, etalonnons notre altimétres et continuons notre progression dans cette ambiance à la fois magique et oppressante.

La nuit Tombe...

La nuit Tombe…

Halo de nos frontales

Halo de nos frontales

A 21h15, Thomas parti devant nous à la recherche du refuge, nous rejoint pour nous annoncer la bonne nouvelle. Le refuge est à 50m. Nous sommes seuls, à cette période il n’est pas gardé, mais nous y trouverons du gaz, de quoi faire la soupe et 500g de pates. Après ce festin, et sous trois couches de couvertures nous passerons une nuit bien reparatrice.

Refuge du Pigeonnier

Refuge du Pigeonnier

Reveil à 5h30 et départ pour le sommet à 6h30. Le ciel est dégagé et un excellent regel nocturne nous permet d’envisager des conditions optimales. Regis en petite forme reste au refuge, Thomas et moi partons skis au pied en direction du sommet. Nous montons à bon rythme, la neige bien dure sous quelques centimétres de fraiche nous oblige à mettre les couteaux. Nous accédons sur le glacier vers 9 heures, le sommet est en vue et la rimaye semble bouchée..

Le refuge au petit matin...

Le refuge au petit matin…

Refuge, dents du Sirac et lever de soleil

Refuge, dents du Sirac et lever de soleil

Les Rouies

Le Valgaudemar embrumé...

Le Valgaudemar embrumé…

Les RouiesLes RouiesLes Rouies

Thomas prend le Soleil

Thomas prend le Soleil

Nous passons près des séracs (non menaçants) du glacier. J’avais fait cette course 2 fois il y a 26 ans. J’ai le souvenir que dans le couloir permettant l’accès au plateau glaciaire, la menace des séracs était bien présente. Aujourd’hui, le recul est impressionnant, la voie de montée aujourd’hui en neige,  empreinte une zone autrefois couverte de glace, de séracs et de crevasses et impraticable… Nous franchissons la Rimaye à pas de velours, celle-ci semble bien bouchée mais… et attaquons le pente terminale dans un bon 40°.

Les Rouies

l'accès au sommet

l’accès au sommet

Les Rouies Les Rouies

Sommet

Sommet

Sommet

Sommet

SOMMET DES ROUIES: Le panorama à 360° est saisissant… de la Sainte Victoire au Sud au Mont Blanc  au Nord, tous les grands sommets des écrins, du Dévoluy et du Mercantour se dévoilent. Arrivés tôt au sommet nous prenons le temps de savourer ces instants unique.

Nous nous préparons à la descente, et dans le premier mur sommital…

Thomas se lance

Thomas se lance

Bonne poudre

Bonne poudre

Les conditions sur le glacier sont parfaites, la neige fraiche nous permet l’enchainement de belles courbes…

Les Rouies Les Rouies

Belle ambiance près des Séracs

Sommet en arrière plan.

Sommet en arrière plan.

Les Rouies Les Rouies

Sur une neige de printemps bien revenue, nous profitons de cette moquette 5*.

Les Rouies Les Rouies Les Rouies Les Rouies Les Rouies Les Rouies Les Rouies

Nous tentons un passage entre des barres, sans succès. Après quelques dechaussages, remontées, rechaussages (4 au total sur la descente) … La neige manque maintenant sur certains passages, mais nous pourrons skier jusqu’à 1850m d’altitude. Nous terminerons cette belle journée par 1/2 h de portage sur le sentier d’été totalement deneigé.

Les Rouies Les Rouies

Les contrastes du printemps...Le vert du Valgaudemar

Les contrastes du printemps…Le vert du Valgaudemar

Les Rouies

 

Les Rouies

Fin de journée au Loup BAR et retour sur Marseille….

Le Loup BAR

Le Loup BAR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s