Ski de Randonnée

La Tête de Fer

11 Janvier 2014… 8h du matin, Col de Larche à la frontière Italienne. Je pars en repérage vers un sommet réputé fréquenté. Il n’y a qu’un seule voiture sur le parking du camping. L’ambiance en ce samedi matin est déserte, pas un chat… Le ciel est couvert, -3°, je me prépare et demarre en direction du vallon qui permet d’accéder à la Tête de Fer. Il faut monter dans la forêt dans une neige gelée, trafolée et une pente raide. A la sortie de la forêt je débouche dans le lit du torrent et le vallon de Courrouit. L’itinéraire est évident, et permet d’acceder après 600m de d+ à un vaste plateau offrant plusieurs possibilités: soit la montée vers le Bec de l’Aigleà droite, soit le Somet de la Tête de Fer droit devant.

Chateau Lombard

Je double deux randonneuses, et file bon train vers le sommet que j’atteins vers 10h… 1200m de d+, la météo est clémente et m’offre au sommet un magnifique panorama sur le Parc du Mercantour.

Le Mercantour depuis le sommet de la Tête de Fer 2883m

Un groupe de 3 randonneurs me rejoignent au sommet. Nous échangeons, partageons quelques mots et m’indiquent le meilleur itinéraire pour la descente… Droit sous le sommet dans une pente entre 30 et 35° en poudre. Je suis seul et savoure ces instants unique en enchainant petites courbes en godilles, grandes courbes et poudreuse dans les narines!

Neige de cinémaCabane de CourrouitSous la cabane de Courrouit

Le dernier tier de la descente se poursuit dans le lit du torrent et dans la forêt dans une neige difficile et très physique… Je fais une pause à la cabane du vallon de Courouit pour le restaurer et rejoins le parking vers 12h.

Un très beau sommet, du caractère et une ambiance sauvage.

Je doit rejoindre Vars ce soir avant de rejoindre Thomas et Franck demain pour une sortie en pente raide dans le massif des Cerces. Arrivé dans l’épingle avant le Col de Vars, le Vallon du Crachet me tend les bras et semble en bonne conditions… Ni une ni deux je me gare dans l’épingle, remet les peaux et trace vers la Tête du Crachet 900m plus haut… Le ciel s’étant couvert et la température en baisse, la neige se cartonne et la visibilité devient limite. La qualité de la descente ne sera pas à la hauteur de mes attentes. Il est 15h30 j’arrive dans mon petit appartement et après quelques étirements….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s