Ski de Randonnée

Vallée Blanche – Chamonix

Aiguille Verte

Aiguille Verte

En ce début Avril 2012, les conditions de neige sont optimales. Mon ami Cyril et moi décidons donc d’aller trainer nos planches vers Chamonix dans les pentes de la Vallée blanche…

Samedi 7 Avril: Nous arrivons sur Chamonix, nous nous installons au gîte. Après 5h de voitures je vais faire quelques 2500m à la piscine pour me décontracter… La météo est pourrie. Celle annoncée pour les prochains jours l’est encore plus.

Sommet des Grands Montets

Sommet des Grands Montets

Lolo et Cyril

Lolo et Cyril

Dimanche 8 Avril: Il a plu toute la nuit. Tout est bouché, nous n’imaginons pas 1 seconde monter aujourd’hui, donc direction les Grands Montets, nous prenons nos forfaits et direction l’Aiguille des Grands Montets… La-haut c’est le tempête, entre 40 et 50 de fraîche nous attend… Malgré le peu de visibilité nous skions jusqu’a 16 heures sans relâche. Dans la soirée nous prenons la météo, un créneau possible le matin jusqu’à 11 heures. Nous nous préparons.

Lolo avant la descente

Lolo avant la descente

Cyril me montre la voie!

Cyril me montre la voie!

Lundi 9 Avril: Départ vers 6 heures pour être au départ de la première benne. Déjà beaucoup de monde mais nous pourrons prendre la première. Les sommets sont bouchés. Nous sortons au sommet de l’Aiguille du midi, le froid et le vent nous pique le visage, la visibilité est moyenne mais l’air est sec… Nous descendons par l’arrête et chaussons les skis sur le replat. La neige est vierge, rien n’est tracé.

Vallée Blanche Vallée Blanche

Cest parti

Cest parti

Les connaisseurs filent vers le grand envers, et nous décidons de faire la « Vraie Vallée Blanche » variante plus pentue et moins fréquentée que l’itinéraire classique… Nous nous frayons un chemin entre les séracs et les crevasses géantes. les ponts de neige semblent solides, la neige est excellente, fraiche et absolument vierge de toute trace.

Au bord du Gouffre

Au bord du Gouffre

Nous sommes sels dans cette immensité glaciaire et profitons pleinement de ces instants magiques…arrivant sur la langue glaciaire de la mer de glace nous descendons jusqu’au pied de la remontée vers la gare du Montenvers, la descente jusqu’à Camonix n’est plus possible à ski à cette saison.

250m de montée jusqu’à la gare, droit dans la pente, les organismes souffrent car même si nous n’avons fait que de la descente aujourd’hui, c’est cuits mais avec la banane que nous retrouvons la vallée.

Départ de l'Aiguille

Départ de l’Aiguille

Récup...

Récup…

La gare du Montenvers

La gare du Montenvers

...

Cyril en pleine récup

Cyril en pleine récup

Remontée vers la Gare

Remontée vers la Gare

Mer de glace vu du Montenvers

Mer de glace vu du Montenvers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s