Ski de Randonnée

Sommet de la Mortice

Sur le fil... entre le PAneyron et le Lac des 9 couleurs

Sur le fil… entre le PAneyron et le Lac des 9 couleurs

Itinéraire: Montée au Paneyron 2785 m, cheminement sur de larges arètes jusqu’au col de Serenne 2674 m, montée en face ouest, passage au lac des 9 couleurs, sommet N de la Mortice 3185m, descente par la face N sous le pic des Houerts,
du petit lac descente plein ouest entre les barres afin de gagner le vallon Laugier jusque vers 2050, dernière montée au col de la Coulette 2362 m, descente sur Vars Sainte Marie 1660 m

Activité avalancheuse observée : coulées sur les versants ensoleillés, Anciennes plaques dans la descente vers Vars Sainte Marie et aux abords des crêtes du col de Serenne

Massif : Queyras – Alpes Cozie N
Secteur : Embrunais

Difficulté ski [?] : 3.1

Pierre, sur les crêtes entre le PAneyron et le Col de Serenne

Pierre, sur les crêtes entre le PAneyron et le Col de Serenne

Très grosse journée avec près de 7h de course, et près de 2000d+.
Les crêtes entre le sommet de Paneyron et le Col de Serenne sont très cornichées et nous obligent à progresser à pied skis sur le sac…très belle ambiance! Pour atteindre le sommet de la Mortice nous coupons dans les barres rocheuses depuis le 1er ressaut après le lac des 9 couleurs.

Trace dans la face Ouest sous la Mortice

Trace dans la face Ouest sous la Mortice

 

Sous la mortice, montée dans les barres

Sous la mortice, montée dans les barres

Belle descente dans la vallon W sous la Mortice et ensuite une belle galére dans le vallon Laugier à pousser sur les batons dans une grosse poudre tassée pour atteindre la dernière montée vers La Coulette…
Le descente sur Vars Sainte Marie aurait pu être au top si le redoux des derniers jours n’avait pas cartonné la neige.

Au fond, le sommet 3185m

Au fond, le sommet 3185m

Une belle plaque ancienne dans le premier couloir de la dernière descente, nous descendons prudemment.
Nous pouvons skier jusqu’au village de Sainte Marie, mais Pierre qui a sorti les Alp Control terminera à pied!

Nous arrivons par une ferme au milieu des vaches et sommes acceuilis par le fermier Guy, ancien moniteur de Vars, qui nous soumet à un intérrogatoire complet sur notre itinérance du jour… Nous n’avons pas le choix, nous montons dans son 4×4, il nous ramène au refuge Napoléon ou nous sommes garés.

Le vallon de Serenne...tentant!

Le vallon de Serenne…tentant!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s