Sorties Trail

Trail dans le Massif des Cerces

5ème entrainement spécifique pour ma préparation à ALPINE ROAD 2011:

MASSIF DES CERCES-MONT THABOR-VALLEE DE LA CLAREE-VALLEE ETROITE

Jeudi 7 Juillet – 40 km / 2500 d+ / 8h15

Tracé

Tracé

Jeudi 7 juillet, réveil à 4h50. Décidé et motivé malgré les heures de travail accumulées ces derniers temps et mon boss qui ne cesse d’en rajouter, je reviens à la raison et poursuis l’entrainement que je me suis fixé jusqu’au départ d’Alpine Road.

J’avale en vitesse en petit café et départ pour la Vallée de la Clarée et plus précisement Nevache. Je me gare  aux chalets de Laval à 10 kms de Nevache. Le petit matin et sa fraicheur m’empli de joie, le stress accumulé ces dernier temps s’efface à la vue de ces magnifiques paysages. Ce matin le temps est clair, mais la météo n’est pas optimiste et pévoie une dégradation pour la fin de matinée…

Je décide donc de modifier mon parcours, et de le faire en sens inverse de celui prevu. La raison étant que la fin du parcours initial emprunte un itinéraire non balisé et hors piste sur une crête exposée en cas de mauvais temps, je décide donc de le faire à l’envers avant que la dégradation météo n’arrive.

Vallée de la Clarée

Vallée de la Clarée

Etant donné la période je double grand nombre de randonneurs, certains groupes d’une vingtaine sont assez impressionnants…vive les vacances.

Je prends vite de l’altitude pour me retrouver dans un univers minéral et désormais à l’abri de la foule. J’atteins en 2h le Pic Blanc à 2980m. Une crête dans un mélange de pierriers et d’éboulis me permet de rejoindre le Col du  Vallon à 2645m. Le temps a déja tourné, je lève les yeux pour apercevoir un ciel noir et menaçant. Les premières gouttes arrivent et le Mont Thabor que j’ai prévu de gravir est perdu dans les nuages.

Lac du Serpent

Lac du Serpent

Je décide donc avec sagesse d’emprunter un itnéraire de repli (Carte en haut) inutile de prendre des risques, d’autant que je devais passer après le Thabor sur des arêtes et sentiers exposés.

La pluie est maintenant plus intense. Je me dirige vers les granges de la Vallée Etroite ou je ferais une pause pour me ravitailler. Il existe à cet endroit magique une petite chapelle et une fontaine bien fraiche…J’y suis passé l’an dernier avec Jean Marie…souvenirs, souvenirs…

Bien restauré de quelques fruits à coques et fruits secs, je reprends ma route vers le Col des Thures C’est une formalité mais il faut tout de même y arriver! Le descente qui s’en suis permet de regagner Nevache. Toutes les sections plates et en descente, je les avale en courant. Je suis bien, dans ma bulle, mon corps semble être heureux aussi.

Descente du Pic du Lac Blanc

Descente du Pic du Lac Blanc

Arrivé dans la Vallée, 2 kilomètres de bitume m’attendent et me font mal. Je m’obstine à toujours courir pour que ceux-ci passent vite.

Je rejoint vite un sentier qui remonte le torrent de la Clarée. Il faut maintenant remonter de près de 700m+ pour rejoindre un sentier en balcon qui me permet d’éviter la route. La pluie revient à nouveau et c’est au pas de course que je rejoins ma voiture 8h10 après l’avoir quittée. J’ai parcouru aujourd’hui 41 kms, 2500m+.

Demain je bosse, mais j’ai la tête libre.

Après une bonne nuit de sommeil, les sensations sont bonnes, pas de douleurs particulières, et bonne forme générale.

Rendez-vous dans huits jours pour une nouvelle sortie dans le Devoluy à la découverte du pic de Bure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s